Si tu es fan de Flux Pavilion, tu seras heureux d’apprendre que son nouvel album, .wav, est maintenant disponible. Beaucoup disent qu’il s’agit d’un changement radical comparé a ses autres projets, mais est-ce vraiment le cas ?

Au fil des ans, Flux a sorti des chansons comme «Haunt You», «Daydreamer», «Starlight», même son premier album, Tesla, avait de nombreux morceaux qui ne correspondaient pas à l’archétype dubstep habituel. Avec .wav, Flux Pavilion s’est forcé à changer de direction afin de ne plus être qualifié de «producteur de dubstep» et le résultat est tout simplement incroyable.

L’album de 16 titres, mis à part « Feed Me» , «Chime» et «What So Not», ne présente aucun artiste que nous classerions généralement comme des “bass artists” . En fait, appeler ce projet un «album de basse» est une mauvaise étiquette à la créativité et à la composition de l’œuvre dans son ensemble.

Les chansons comme «Lion’s Cage», «Sink Your Teeth In», «You & I» et «LOVE» montrent vraiment la nouvelle direction prise par Flux. Et puis il y a la chanson «Partial Fugue In B Minor», qui est, sans aucun doute, l’une des chansons les plus incroyables de l’album, avec une vibe complètement différente des autres morceaux mêlée à de la basse.

.wav n’est peut-être pas l’album préférée des fans de Flux Pavilion, mais c’est sans aucun doute la meilleure chose qu’il ait jamais créée, à la fois sur le plan personnel que dans le sens objectif de l’auditeur. Tu peux l’écouter ci-dessous.

*Source