Peu de noms sur la scène électronique sont plus célèbres que celui de Hardwell. Le producteur et DJ néerlandais a dominé le monde de la musique de danse depuis sa première percée avec sa collaboration avec Tiësto’Zero 76′, créant son propre label, publiant d’énormes hymnes comme’Apollo’ et’Spaceman’, et devenant le #1 DJ dans le monde, gagnant les sondages DJ Mag 2013 et 2014.

La superstar néerlandaise, qui a également sorti un docu-movie sous la forme de’I AM Hardwell’, a choqué le monde entier, annonçant aujourd’hui son retrait des concerts pour une durée indéterminée, de la même manière qu’Avicii en 2016. Bien qu’il se produira toujours à l’ADE en octobre, Hardwell déclare qu’il continuera à produire de la musique, mais que ses jours de DJ pour le public sont terminés, ajoute-t-il :

“Being Hardwell 24/7 leaves too little energy, love, creativity and attention for my life as a normal person to do so. This is why I have decided to clear my schedule indefinitely to be completely liberated from targets, interviews, deadlines, release dates, etc. I’ve always dealt with all the pressure that comes with the heavy touring schedule, but for now, it felt too much, like a never ending rollercoaster ride. I always try to give myself 200% and in order to keep doing that, and feeding my creativity, I need some time off to be me, the person behind the artist and reflect on everything that happened the last few years. That means my touring schedule has ended yesterday on Ibiza on September 6th, 2018 with a bang.”

 

Sebastien Hamel